L’hyperthyroïdie chez le chat.

Qu’est-ce que l’hyperthyroïdie ?

L’hyperthyroïdie est une des maladies les plus courantes chez le chat âgé. Elle correspond à une augmentation en taille (hypertrophie) des glandes thyroïdiennes situées dans le cou du chat et donc à une surproduction de l’hormone thyroïdienne (T4). La concentration excessive de cette hormone dans la circulation sanguine affecte le fonctionnement de la plupart des organes du corps, ce qui explique pourquoi les symptômes peuvent être très variables.

Quels sont les chats à risque d’hyperthyroïdie ?

L’hyperthyroïdie se retrouve presque exclusivement chez les animaux âgés. L’apparition de cette maladie ne dépend pas de la race ou du genre (mâle ou femelle) de votre animal. On estime que 2 chat sur 10 souffrent d’hypertrophie de la glande thyroïde; l’âge moyen d’apparition se situe entre 11 et 13 ans.

Quels sont les symptômes ?

– Perte de poids et augmentation de l’appétit (souvent en combinaison)

– Augmentation de la prise de boisson

– Augmentation des urines

– Hyperactivité

– Une apparence négligée

– Diarrhée

– Vomissements

Comment diagnostique-t-on l’hyperthyroïdie ?

Le diagnostic peut être confirmé chez votre vétérinaire par des analyses sanguines qui mesurent les niveaux d’hormones thyroïdiennes dans le sang de votre chat.

Cette maladie est-elle dangereuse ?

S’il est diagnostiqué et traité à temps, un chat hyperthyroïdien peut avoir une vie longue et merveilleuse. La maladie est chronique, mais elle peut être contrôlée par un traitement approprié et un régime alimentaire adapté. Si elle n’est pas traitée, l’hyperthyroïdie peut provoquer de l’hypertension et des modifications du muscle cardiaque (myocarde), qui peuvent finalement conduire à une insuffisance cardiaque.

Comment la traiter ?

– Un traitement antithyroïdien oral à vie – c’est le traitement le plus courant. Ce traitement soit être administré au moins deux fois par jour. Il est disponible soit sous forme de comprimé soit sous forme de solution oral. Dans ce cas, la solution est déposée dans la bouche du chat à l’aide d’une petite seringue

– Ablation chirurgicale des glandes thyroïdiennes affectées

– Traitement à l’iode radioactif

– Régime alimentaire à teneur réduite en iode

👉 Plus d’info sur www.catdogexperts.be !