Attention aux plantes toxiques en intérieur et en extérieur

Les chiots naissent curieux! Renifler, briber de la nourriture en balade, se rouler dans des amas suspects, tout cela fait partie de leur comportement exploratoire normal.
Notre attachement à leur égard est parfois mis à rude épreuve. Pendant la pandémie de Corona, beaucoup d’entre nous ont acheté un chiot. Les chiens jeunes sont souvent très joueurs et aiment découvrir de nouvelles choses. C’est bien sûr amusant et très stimulant. Mais parfois c’est sérieux, lorsque votre chiot absorbe une plante toxique.

Quelles sont ces plantes toxiques?
Un certain nombre de plantes de jardin et d’intérieur sont toxiques pour les chiens. Celles-ci peuvent donc constituer un risque pour la santé de votre chien. Les plantes d’intérieur toxiques pour le chien comprennent l’Aloès, l’Amaryllis, l’Azalée, la Monstera, le Philodendron et un certain nombre de plantes moins connues. Un chien ne doit pas littéralement manger la plante pour tomber malade. Mâcher ou mordre peut également suffire à provoquer des symptômes.

Heureusement, toutes les plantes toxiques pour les chiens ne sont pas très courantes ou ne se trouvent que dans certaines régions. Les plantes extrêmement toxiques pour les chiens sont l’If (conifère), l’Aconit jaune, l’Epervier d’automne (qui ressemble un peu à un crocus), le Rhododendron pontique, la Digitale, l’Arbre miracle, le Gui, le Pommier épineux et la Myrtille. Si les chiens mangent des plantes de la famille de l’ail (ail, poireaux, échalotes et ciboulette), des plants de tomates ou de pommes de terre, cela peut provoquer des problèmes gastro-intestinaux.

Fleurs vénéneuses
Aussi belles soient-elles, les fleurs peuvent aussi être toxiques pour votre chien. En général, la consommation de fleurs a des conséquences moins graves que celle des plantes hautement toxiques mentionnées ci-dessus. Néanmoins, certaines fleurs sont à éviter quand on a un chien. Ou au moins, lorsque votre chien est dans le voisinage de ces plantes surveillez-le.

Les fleurs les plus connues qui sont toxiques pour les chiens sont : les Crocus, les Hortensias, la Rose de Gueldre, les Jacinthes, les Lys, les Tulipes, les Jonquilles, les Boutons d’or, le Muguet et les Pétunias. Il existe d’autres fleurs, moins connues, qui sont également toxiques pour les chiens. Soyez attentifs.

Conséquences de la plante toxique
Si votre chien a mangé une plante toxique, il peut tomber gravement malade. Le fait que le chien développe des symptômes après avoir mangé une plante ou une fleur et la rapidité avec laquelle il le fait varient d’une plante à l’autre. Parfois, cela prend un certain temps entre l’ingestion et l’apparition des premiers signes. Le lien avec la plante que votre chiot a mâchouillée plus tôt et les symptômes peut ne pas être fait. Parfois l’ingestion s’est faites en dehors de votre vue.

Soyez très vigilant lorsque votre chien présente un comportement inhabituel. Pensez à des symptômes tels que : vomissements, diarrhée, respiration sifflante, bave, comportement hyperactif, pupilles dilatées, essoufflement, sensation de froid et tremblements. Dans certains cas, la consommation d’une certaine plante toxique peut entraîner des problèmes rénaux, voire la mort. Pour certaines plantes, le simple fait de les toucher provoque des symptômes, comme c’est le cas pour la Berce du Caucase. Aïe !

Le mieux est que votre chien devrait régurgiter rapidement les plantes ou les fleurs. Le plus tôt sera le mieux. Les principes toxiques ont alors moins de chances d’être transporté par le sang de votre chien.

Comment réagir en cas d’empoisonnement ?
Vous pensez que votre chien a mangé une plante qui est (peut-être) toxique pour les chiens ? Remarquez-vous l’un des symptômes ci-dessus chez votre chien ? Contactez dès que possible votre vétérinaire. Idéalement, prenez une photo de la plante et montrez-la à votre vétérinaire.

Outre la mastication d’une plante ou d’une fleur, d’autres éléments peuvent également entraîner l’empoisonnement de votre chien. Par exemple, manger du chocolat, du raisin, des noix, de l’avocat ou des produits de nettoyage.

Le message clé est le suivant :
Sortez avec votre chien, mais veillez à ce qu’il mâche et mange. C’est ainsi que nous évitons les déboires et les drames inutiles.
C’est l’une des mesures préventives que vous pouvez prendre en tant que propriétaire de chien pour aider votre chiot à découvrir le monde en toute sécurité.

👉 Plus d’info sur www.catdogexperts.be